Conversation entre Marguerite et Serge

Le numéro 7 est en ligne!
Marguerite traduit en canadien une histoire que je lui raconte en français.

Je dois avouer que l’utilisation du mot “canadien” ou “accent canadien” m’agace un peu. Souvent, au Québec, quand on dit “canadien”, ça signifie ce qui est à l’extérieur du Québec. J’aurais donc plutôt parlé de “français québécois”. Je suis Québécois d’origine, mais j’habite dans l’Ouest du Canada. L’accent n’y est pas du tout le même.

Néanmoins, je pense que vos enregistrements sauront aider ceux qui s’intéressent aux divers accents du français.

@alexandrec
Tu as certainement raison. Je suis français de France et je ne suis pas très au fait des différences géographiques et culturelles des différentes régions du Canada (anglophone, francophone, bilingue etc…). Je suis aussi incapable de faire la différence entre les certainement nombreux accents français du “canada français”. Je parlerais donc maintenant du “français québécois” puisque Marguerite est québécoise.